08 novembre 2013

Blogging Light


This is it, first entry into this blog for a long time!

French disclaimer: Desolé pour les francophones, mais après 7 ans en Australie, c'est beaucoup plus simple pour nous d'écrire dans la langue de Shakespeare. Vous trouverez l'option pour traduire avec Google Translate à droite de la page.

I thought it would be appropriate to start this blog by describing the set up we will be using throughout our African trip. I have long been an adept of traveling light and I couldn't see myself lugging a heavy laptop in our small backpacks (see Gen's entry soon about that). However, in 2013, it is almost inconceivable to embark on any journey without that essential piece of technology.

The compromise was to go with a portable tablet and I have found the perfect one in the Nexus 7. It is fast, has a great form factor and light weight, and best of all, it is relatively cheap. That way, if something happens during our trip and it gets broken or stolen, I won't cry as much as if it was a 2000$ toy from a certain fruit company!

There are a few drawbacks from using a proper laptop and I'm already experiencing the first one: typing is not as easy. I have splurged(!) and got a mini keyboard case from Minisuit which helps a bit, but it is still not the same. It does auto-complete through the SwiftKey app, which is awesome at typing prediction, so I might be enjoying that part of it. Another advantage of the bluetooth keyboard is that the whole screen of the tablet can be used to see what I'm typing, instead of having the bottom half taken by the virtual keyboard.

Anyway, the real test will be when Gen types her entry later on. I will have to make sure there are no sharp objects nearby!

Photography is an important part of traveling to keep memories and share them. We have opted to use a point and shoot camera for this trip, the Sony HX20V. We already did great shots with it during our trip in New Zealand that you can see using the Photos link at the top of the page.

The sharing bit is where things become tricky. We wanted to be able to upload our best shots to the cloud, but tablet and app makers are expecting photos to be taken using the device's camera, not to import them via an external one. Not phased by a challenge, I did find a workaround that seem to work quite well so far. It simply involved rooting the tablet (not so hard with all the guides online) installing Stickmount and finding a microUSB to microUSB OSM cable. The later was definitely the hardest part, although I did find one on a Canadian hacker tools site online.

In hindsight, a wifi camera might have made all this much easier, but this setup does offer the advantage of selecting the photos on a bigger screen. Plus, with apps like F-Stop, we can rate and tag the photos directly on the simcard so when we import the whole lot at the end of the trip, it will make the sorting much easier.

Ok, I promised myself I would make short entries for this trip... Oh well, maybe next time!

The last thing I wanted to touch on was some technology security features that we will be trying in the next few months. First one was turning on the Android Device Manager on the Nexus 7. This will allow us to remotely lock or erase the tablet if it gets lost.

Also, since we will be on shared wifi all the time, and we're not sure how much we can trust those in Africa, I did subscribe to a VPN service: HideMyAss. It's one of the best rated one, with the most servers and reliable speeds. For those who don't know what a VPN is (like me, not that long ago), it creates an encrypted tunnel for Internet traffic to go through between the device and their server. Amongst other benefits such as hiding the user's identity, this prevents anyone from snooping on communications along the way, thus keeping those banking passwords safe.

Alright, that's enough for me today. I am planning on keeping this entry up to date with our experience with this technology. Fellow geeks / travelers, please enter your tips and suggestions in the comments or feel free to ask questions if you want.

5 commentaires:

leaf (the indolent cook) a dit...

Nice beginning! Simon and I will have to think about the tech part for our travels next year too.

Ju a dit...

Gang de chanceux !!! Profitez-en au maximum, c'est avec un immense plaisir que je vais suivre vos aventures et vous écrire des commentaires (je sais à quel point c'est plaisant d'en avoir quand on écrit un blog) ;).

Éclatez-vous
Ju XxXxX

tinaliaquebec a dit...

Qu'est-ce que tu buvais? du café ou de l'eau?

Je vais me vanter et vous annoncer qu'on a enfin acheté le nouvel ordi qu'on devait s'acheter depuis l'été. Un GROS DESKTOP. Genre, HUGE!!!! Pis pas portable! surtout pas en Afrique dans un backpack. Il est noir et il a plein de boutons et de prises USB.
Mais on va quand même lire avec plaisir les nouvelles que vous nous écrirez avec votre PETITE tablette ;D
Je m'excuse, j'ai encore perdu mon identifiant Google, je ne l'utilise juste pas assez.
Bisous

Marc, celui qui n'aime pas les voyages a dit...

Ha! À peine 7 ans loin du Canada et on se croit déjà à l'abri de la Loi sur les langues officielles? Devant votre lâche capitulation face à la pression assimilatrice anglo-saxone, j'ai bien failli vous proposer mes talents de traducteur, mais mon employeur m'obligerait à déclarer ce possible conflit d'intérêt, en faisant la liste de tous mes avoirs ainsi que ceux de ma famille proche qui pourrait avoir des contrats avec le gouvernement par le biais de la mafia ou autre association de gens d'affaires aux moeurs douteuses (p.ex. les bailleurs de fonds du parti conservateur), et à attendre de trois à six mois que l'analyste attitré me fournisse sa réponse (me demandant probablement des renseignements supplémentaires sur mes relations extraconjugales éventuelles ainsi que ce qu'il est advenu de toute partie de mon corps qu'on aurait pu amputer et greffer à un terroriste), puis me donne sa décision avant d'entreprendre ladite traduction. Alors vous voyez, j'ai laissé tomber. Astérix, avec son laisser-passer A38, il peut bien aller se rhabiller.

Enfin, je profite néanmoins de cette tribune qui m'est offerte pour vous transmettre un enseignement précieux dont la vie vient de me faire cadeau : si vous tentez d'utiliser un papier mouchoir pour enlever à votre fils d'un an le truc qui lui pendouille au nez alors qu'il a la face pleine de sa tartine à la confiture de fraises, le résultat le plus probable est qu'il se retrouvera la face pleine de petits bouts de mouchoir collés sur les joues, sans compter les autres bouts qu'il aura avalés (avec le fameux truc pendouillant) alors qu'il se débattait contre cette atteinte à sa liberté d'enfant.

Enfin, pour en revenir à votre présent récit technologique, je me suis soumis à un court mais exhaustif autosondage sur ce que je déteste le plus, la technologie ou les voyages, et la réponse est unanime : les deux! Je termine donc mon trop long commentaire à votre trop long récit par cette parcelle de sagesse : pourquoi se donner le trouble de magasiner des outils technologiques pour un blogue en Afrique quand on peut encore très bien envoyer des télégrammes chantés à ses êtres chers sans même bouger de chez soi? Pourquoi dépendre des émoticons quand un clown peut nous faire les mêmes faces en direct?

En tout cas, je vous souhaite néanmoins un bon voyage, essayez de ne pas nous faire honte à l'étranger, ou si vous nous faites honte, portez bien en vue un drapeau des États-Unis et parlez avec un accent du Texas, ça va passer comme dans du beurre.

Je vous donnerais des bisous comme les autres, mais sauvegardons notre orgueil mâle et tenons-nous-en à une accolade virile.

À plus!

Pierre Marchand a dit...

Ce n'est pas que je ne comprends pas l'anglais, mais vous pourriez profiter de l'occasion pour vous rappeler votre grammaire française et nous écrire dans la langue de Molière... Bon voyage! Pierre