20 décembre 2013

Aventures à Addis

Avant d'entreprendre notre partie de voyage dans le sud du pays, nous avons passé quelques jours à Addis Ababa. Notre séjour s'est avéré plus long que prévu car il a fallu attendre le début de la semaine de travail pour aller faire nos visas pour le Djibouti. Malgré beaucoup d'efforts, incluant un détour par l'ambassade australienne pour obtenir une lettre d'introduction, nous n'avons toujours pas nos visas. Il semble que la bureaucratie du Djibouti soit largement influencée par les Français qui on colonisé le pays! C'est bien compliqué, mais on garde espoir que les choses vont s'arranger au consulat à Dire Dawa, une ville que nous  n'aurons pas le choix de visiter.

Dans la capitale, nous avons fait une constatation: peu d'Ethiopiens possèdent des véhicules, alors tout le monde marche. Pour nous, ça constitue une aventure en soit! D'abord parce que les distances sont grandes et peu importe le trajet que vous suivez, vous allez toujours vous éloigner de votre destination avant d'y arriver. Ensuite, parce qu'il y a présentement des travaux d'infrastructure majeurs à la grandeur de la ville. Vous pourriez penser que de faire un nouveau réseau de train est un projet qui se fait par phases, mais non... À Addis, toutes les artères principales ont été creusées en même temps! Ça n'a pas l'air de déranger les locaux qui continuent de vaquer à leurs occupations en circulant dans les tranchées parmis les tas de roches, les barres d'acier et les occasionnelles équipes de construction. Heureusement qu'il ne semble pas y avoir de bureau de santé et sécurité au travail parce que l'ensemble de la population serait obligée de porter des bottes de travail et des casques de construction!

Lors d'une de nos longue marche épique, nous avons trouvé des livres en anglais, ce qui est une rareté ici. J'étais tellement contente, que j'ai attiré l'attention d'un monsieur gentil avec ma petite danse de victoire. Il s'en est suivi une longue conversation sur le chemin du retour, puisqu'on marchait dans la même direction; suivi d'une invitation à aller écouter le football sur la télé de sa belle-soeur. Normalement, on est anxieux des gens qui nous offrent quelques chose ou qui nous invitent quelque part. Avec Elias, on avait un bon feeling! C'était intéressant de faire une vraie cérémonie de café. Chelsea a gagné 2-1 contre Crystal Palace, au grand bonheur de notre hôte! On est aller célébrer au resto et ensuite il nous a invité dans un Azmari Bet. C'est une sorte de bar où des comédiens-chanteurs improvisent de l'humour chanté au dépend des spectateurs. La musique et la danse était excellente et, évidemment, on était clairement le centre d'attention dans cette place qui ne voit pas souvent des étrangers. On n'en revenait pas de notre belle rencontre quand sur le chemin du retour notre ami s'est essayé à demander qu'on lui prête de l'argent. Même si on a pu refuser poliment, c'est quand même une situation ennuyante. On fini par suspecter tout le monde de juste vouloir notre argent, même quand la rencontre semble authentique.

Un mot sur le football en Éthiopie: omniprésent! Le English Premier League et suivi religieusement et Dieu sait que les Éthiopiens sont pieux! Du nord au sud, David s'est fait dire qu'il ressemble à Robin Van Pierce, un joueur vedette pour Manchester United. Allez voir sur Internet et dites nous ce que vous pensez de la ressemblance.. Moi, je dis beaux bonhommes!

Haile Gebrselassie Road

5 commentaires:

tinaliaquebec a dit...

wow... ça ressemble étrangement à la rue St-Denis pendant les rénovations qui ont duré une éternité.
C'est plate pour votre rencontre avec le gars qui avait l'air genuine. J'ai une collègue de travail qui a fait un stage humanitaire de 3 mois en Afrique et un ancien ami africain du Hilton et ils me disaient tous deux que c'est culturellement très acceptable de se faire vivre par les autres là-bas, donc je ne crois pas qu'il avait une vrai arrière pensée quand il vous a invité.
Ici on a eu de la pluie verglaçante pour la fin de semaine. Pour demain et après-demain, ils annoncent plus bas que moins 15 alors pas de jeux dans la neige, bouh :( On va quand même s'essayer avec des bonnes mitaines demain matin. C'est quand même Noel!!! De quoi ont l'air les célébrations où vous êtes?
C'est drôle pcq quand JL et moi on joue au jeu des pays, on a toujours dit le Djiboudi et là pour la première fois, on se rend compte que c'est le Djibouti! Imagine le nombre de fois où on aurait pu gagner avec ça!!!!
enfin
Bisous

tinaliaquebec a dit...

Yo! on était content de vous savoir avec nous en pensée. Bisous!!!
(est-ce que le père Noël est gros ou maigre en Afrique???)

David Vallée a dit...

On ne sait pas pour le Père-Noël Éthiopien, ils célèbrent Noël (Leddet) le 7 janvier à cause du calendrier Julien.

tinaliaquebec a dit...

wow... maintenant je sais qu'il existe un calendrier Julien. C'est pratique d'avoir un grand frère qui voyage pour ma culture. Merci aussi Wikipedia!

Pas a dit...

Shame about the revelation on human nature. I guess in some ways everyone is trying it get what they can. :-(
Comment est-ce que tu l'as refuse poliment?!?

Sinin, yes, can definitely see the Van Persie in him!!! :-) David should get a ManU top or even better Netherlands!